Nous continuons à vous livrer à Domicile et en Point Relais !

L'EXPÉRIENCE DE SERGE DUTOURON

Accueil > L'EXPÉRIENCE DE SERGE DUTOURON

Info

Tout au long de l'année, nous essaierons de vous donner des renseignements sur notre entreprise, soit par le biais de discussions avec Serge Dutouron, mais aussi avec tous les collaborateurs.

Février 2010

Le 8 Février 2010 :

Un des problème principal, lors des sorties hivernales, est la protection des mains et pieds. Que conseilles-tu ?

Serge : La température extérieure est déterminante. Trop couvert, on transpire, et au final il est possible d'avoir froid. Il faut également tenir compte du vent. A température égale, il vaudra mieux se couvrir davantage si le vent est glacial.
A la base donc, par un thermomètre sur son compteur, vérifiez la température. On peut commettre sans cela des erreurs d'évaluations.

Pour les mains :
+ de 15° : gants de printemps Mavic Eclipse LF.
+ de 10° : gants d'hiver Ferrus Nuance.
+ de 6° : sous-gants Noret thermolite + gants Nuance.
+ de 2° : gants d'hiver Ferrus Prestige.
+ de 0° : sous-gants Noret thermolite + gants Prestige.
- de 2° : chaufferettes + gants Prestige.
- de 5° : chaufferettes + sous-gants Noret thermolite + gants Prestige.

Pour les pieds :
- En 1er, bouchez ( calfeutrez plutôt ) toutes les ventilations qu'il peut y avoir sur les semelles.
+ de 15° : socquettes hiver Inverse Road ( cet article est indispensable ).
+ de 10° : socquettes Inverse + sur-chaussures Ferrus téflonnées ( style
socquettes )
+ de 6° : socquettes Inverse + sur-chaussures Carnac Néoprène.
+ de 2° : socquettes Inverse + sur-chaussures Mavic Inferno doublés.
+ de 0° : socquettes Inverse + sur-chaussures Ferrus téflonnées +
sur-chaussures Mavic Inferno doublés.
- de 2°: socquettes Inverse + chaufferettes + sur-chaussures Mavic Inferno doublés.
- de 5° : socquettes Inverse + chaufferettes + sur-chaussures Ferrus téflonnées + sur-chaussures Mavic Inferno doublés.

Bien entendu, tout le monde n'est pas sensible de la même façon. Chacun évalue son propre degré de résistance et s'équipe en conséquence.

Le 5 Février 2010 :

Peux-tu nous faire une première énumération des nouveaux produits ?

Serge : Une sélection va être rajouté à la rubrique "Nouveautés" de ce site.
Je préfère donner quelques explications sur l'intérêts de certains de ces articles.

Diététique :
Sur le récit de ma participation à La Diagonale des Fous, je mets en évidence quelques produits que je juge incontournable.
La barre Powerbar reste la référence. Je teste toujours d'autres barres dont certaines d'une valeur énergétiques égales. Réponses dès que j'aurai des certitudes.
En poudre, Carboloader+ est très loin devant. Pour ceux déçus par sa mauvaise dilution, et pour quelques rares, son goût un peu fort, nous attendons une nouveauté validée Ferrus'diet, deux fois moins cher.
Contre les crampes, dont j'ai souffert toute ma carrière sportive malgré les multiples essais de produits, analyses du sang et j'en passe; après avoir tout passé en revue, et en tenant compte des paramètres précédents, ce sont les comprimés Myocramp qui donnent les meilleurs résultats. Bien entendu, la préparation, l'échauffement, la déshydratation, le froid ou la pluie ont une incidence.
Pour en terminer sur la diététique, dans ce paragraphe, je me dois de citer les comprimés de spirulines qui représentent là-aussi ce qu'il y a de plus complet. Ce produit semble avoir des bienfaits sans limite. Il semble toutefois déconseillé aux personnes adeptes de régimes végétaliens.

Bonneterie :
Après l'arrêt des vêtements Chapak, nous distribuons les impers Goretex de Mavic. La finition est incomparable. C'est un vrai saut dans le futur par rapport à la marque précédente. D'ailleurs, ce sont pratiquement toute leur bonneterie qui est exceptionnelle. Pour nous, rien à voir avec d'autres marques pourtant réputées...
Idem pour Inverse. Leur tenue d'hiver, que ce soit les socquettes Gold, le collant long Air, d'une souplesse et d'une chaleur inégalée et la petite merveille, le blouson Air, d'une technicité invraisemblable pour le prix.
Je suis vraiment très fier de notre sélection en bonneterie. Avec Noret qui représente toujours l'essentiel de notre fabrication, nous sommes vraiment bien équipés.

Vtt :
Dans ce domaine nous avons fait un effort considérable. Je dois dire que nous avons pratiquement doublé notre choix.
A notre marque de vtt complets Sintesi, nous aurons de nouvelles fourches Magura et Rock-Shox, les groupes Sram XX, un cadre Ferrus Carbone avec tige intégrée qui vient compléter notre merveille de cadre en titane. Des plaquettes de freins Ferrus, des disques Ferrus, un stock considérable de pneus, etc...
Il faut se rappeler que nous avons par exemple en ce moment quelques 1 490 cassettes Shimano de vtt.

Janvier 2010

Le 28 Janvier 2010 :

Où en est le catalogue papier comprenant les sélections de tous les produits 2010 ?

Serge : Actuellement notre imprimeur met les bouchées doubles pour que nous puissions l'avoir sous quelques jours. Nous avons pris du retard, compte tenu du grand nombre de nouveautés qui le composera. Notre site actuel n'indique bien entendu que les produits disponibles. Notre catalogue énumère des articles, qui pour certains, ne rentrerons en magasin que d'ici quelques semaines. Pour un grand nombre de nos clients, il est toujours intéressant de connaître ces nouveautés qui peuvent influencer leurs choix. Le nombre d'appels ou de courrier reçu en atteste. Et bien entendu, pour tous nos clients non adeptes d'internet et dont le nombre est encore très important.

Décembre 2009

Le 26 Décembre 2009 :

Ce sont souvent vos délais de livraisons, plus importants que certains de vos concurrents, qui sont mis à l'index !

Serge: En effet. Notre stock est pourtant sans commune mesure avec la majorité des autres sites, tout au moins français. Nous faisons en permanence notre possible pour les réduire, mais rarement nous pouvons effectuer du 24 ou 48 heures, compte tenu que nous avons en parallèle un magasin de détail avec, entre-autre, prises de mesures ergonomiques, pour l'achat de vélos. Tour cela prend du temps. Notre délai moyen est très souvent inférieur à la semaine. Au client de choisir s'il veut anticiper légèrement sa commande ou attendre le dernier moment. Dans ce cas, libre à lui de commander en fonction de ce critère. Ce qui n'empêche pas des boutiques d'indiquer des délais... qu'ils ne respectent pas toujours.

Le 24 Décembre 2009 :

Votre entreprise existe depuis 40 ans. Elle a acquit une belle notoriété. Comment se comporte-t-elle face à la concurrence de ces très nombreux nouveaux sites internet ?

Serge: Tout d'abord si nous existons encore et continuons de progresser après tant de décennies, c'est que notre sérieux n'a jamais été pris à défaut. Bien sûr il est impossible de satisfaire tout le monde. Une casse après une chute provoquée par un nid de poule et nous nous retrouvons en procès. Une crevaison, et le père du coureur, nous sommes de lui payer les primes qu'il n'a pu obtenir ( Si, si, c'est vrai ! ).
En consultant les sites dédiés aux bilans des entreprises, nous constatons que nous sommes toujours leader assez largement. Bien sûr la concurrence est rude, avec des marges de plus en plus réduites par nos collègues pour faire leur niche. Résultats des bilans financiers souvent peu flatteurs qui n'assurent pas nécessairement une pérennité à leur société. Mais la concurrence est une excellente source de motivations et de remises en question permanente de notre travail.

Le 22 Décembre 2009 :

Votre Société est beaucoup plus connue sur la route qu'en vtt. Stéphane, toi qui t'occupe de ce poste dans l'entreprise, donne-nous en la raison.

Stéphane: C'est vrai que nous avons une vrai image de spécialiste route. Pourtant, si ce secteur est en effet le plus important, nous avons de belles ventes de cadres et fourches cyclo-cross. Un stock dans toutes les tailles de cadres de piste. L'exclusivité et la distribution de la magnifique marque Sintesi où ne commercialisons que leur secteur lié au vtt. Leur site internet que je vous préconise de découvrir est très intéressant. Nous vendons de très fortes quantités d'articles vtt consommables tels que dérailleurs, chaines, cassettes, etc... Sans doute beaucoup plus que des magasins catalogués comme spécialistes. Mais enfin, il y a ainsi du travail pour tout le monde.

Le 18 Décembre 2009 :

Quelles autres nouveautés pour 2010 ?

Serge : Il y a tant et tant de produits dignes d'intérêt. Le temps nous manque pour nous occuper de tout. Je teste actuellement des vêtements de compression qui font un tabac dans les autres pays. En trail, à La Diagonale des Fous, beaucoup couraient avec des manchons ou des socquettes. Cela commence à marcher aussi en France, mais il est dommage de vendre aussi cher pour accréditer le fait qu'un produit est bien, justement parce qu'il est cher.
Nous avons commencé avec les socquettes de compression. Le fabricant est italien et est une véritable référence sur ce qu'il produit. Les socquettes que nous commercialisons ont reçu l'aval des instances médicales qui ont retoqué bons nombres de produits dits de compression. Notre prix public est à ce jour de 19 euros. Bien loin, pour un produit supérieur, des prix habituellement pratiqués.
Concernant les manchons, jambières ou collant long, vous en saurez un peu plus bientôt. Lance Armstrong lui-même est un farouche partisan de ces produits.

Le 16 Décembre 2009 :

En dehors des tests, comment se fait tes sélections ?

Serge : L' Eurobike est le salon principal où l'on peut voir nos interlocuteurs éventuels et discuter de vives voix. Enfin, de vives voix est plutôt le domaine de David. C'est d'ailleurs lui qui en zappant sur internet, me propose énormément de nouveautés.
1er exemple; un nouveau modèle de gants d'été. Je souhaitais après le succès du modèle Prestige, un gant le plus haut de gamme possible. Nous avons pris tout ce qu'il y avait de mieux sur chacun des modèles que nous proposait notre fabricant habituel. Et je peux vous assurer que même pour des gants, le choix est vaste. Après tests poussés, je l'ai validé, très satisfait, sous la référence Ferrus Tendance.
2ème exemple; un modèle de chaussures par le plus grand fabricant au monde. Les quantités demandées me paraissent pour l'instant un peu trop importantes.
3ème exemple; les patins de freins route et plaquettes vtt adaptables. Cela représente de très grandes quantités. Nous avons eu plusieurs propositions avec toute sorte de design pour l'emballage. Notre plaisir était réel à la réception des produits finis.
4ème exemple; l'outillage. Là-aussi de grosses ventes. Pour le démonte cassette, le manche long siglé Ferrus est gainé, évitant ainsi le rajout d'une clé plate ou d'une clé à molettes, et un guide qui rentre dans l'axe creux évite à l'outil de se mettre en travers. Le tout pour... 8 euros !

Le 10 Décembre 2009 :

Faits-tu tester les nouveautés Ferrus ?

Serge : C'est un plaisir incroyable de rechercher ainsi à travers le monde des produits que l'on peut faire personnaliser à notre marque. Je reçois presque systématiquement des échantillons que je teste moi-même, car on est jamais si bien servi... Lorsque je veux d'autres avis, je sollicite des clients ou des camarades qui me semblent avoir, soit des avis pertinents, soit une pratique en rapport avec le produit en question.

Premier exemple pour les roues SX 8, où j'avais une idée très précise de ce que je voulais, c'est à dire La référence, en terme de confort, j'ai mis plus de 6 mois avant de tester le premier proto, 1 mois supplémentaire pour le 2ème et 600 km en 8 jours par Ludovic, grand gaillard de près de 2 mètres et excellent coureur cycliste puisqu'il termine 4ème individuel des premiers 24 heures du Mans. Ce n'est qu'après de tels tests que j'ai lancé la fabrication. Associées avec des pneus Vittoria 320 Tpi et gonflés à 7% de son poids, on roule sur du velours. Une merveille de confort.

Autre exemple concerne les leviers de freins ainsi que les dérailleurs avant et arrière. Je souhaitais avoir la totalité des produits marqués Ferrus. La difficulté, en dehors des 3 grands constructeurs, c'est qu'il n'y a pas beaucoup de produits sur le marché. Impossible, car je n'en ai pas les compétences, de lancer un modèle à concevoir nous-mêmes. J'ai testé pendant une année un produit asiatique qui est d'ailleurs commercialisé par quelques boutiques et qui avait l'aval de journalistes, d'après certains articles de presse. En complément, un de nos clients les a testés sur toute une saison en cyclo-cross. Bilan, un jeu incroyable dans les leviers et un freinage déplorable. Si les dérailleurs pouvaient être validés, il n'en était pas de même pour les leviers. Le vélo complet Ferrus attendra donc.

Novembre 2009

Le 20 Novembre 2009 :

Quel bilan actuel sur la marque Ferrus ?

Serge : Notre marque est maintenant bien implantée. A l'occasion de La Diagonale des Fous, sur l'île de La Réunion, en montant vers le python de la Fournaise, j'ai eu le plaisir de trouver un client sur un GX 8. Nombre de clients, qui parcourent la France et au-delà des frontières se font un plaisir de nous signaler avoir vu ou avoir discuté avec tel ou tel cycliste roulant sur un vélo Ferrus. Le fait de posséder un Ferrus a permis d'établir nombre de contact entre cyclistes. Ceci est une grande satisfaction pour nous.

Octobre 2009

Le 14 Octobre 2009 :

Que sera la gamme des cadres Ferrus en 2010 ?

Serge : Pour les alu, pas de changements. Le lifting a été fait début 2009, principalement sur le CR3 SL avec une nouvelle couleur, un nouvel arrière en carbone et une fourche de toute beauté. Dommage que le carbone vampirise tout, car ce modèle est extraordinairement économique et son rendement vaut beaucoup de carbone. A moins de 1.500 euros il est possible d'avoir un vélo très haut de gamme. Cela fait une baisse de prix étonnante en quelques années.
Pour les carbones, le premier prix reste le GX 3 avec 2 coloris disponibles.
Le GX 5 fera son apparition début mars 2010. Avec son poids aux environs des 1 000 grammes, les clients qui ont eu le prototype entre les mains pensaient qu'il s'agissait de notre nouveau haut de gamme.
Le GX 6 avec ces formes à nul autre pareil, reste à la gamme, ainsi que le GX 9, qui était notre nouveauté 2009 et a été l'objet d'un reportage sur Top Vélo et visible rubrique Presse.
Le GX 12 qui est l'équivalent du GX 15, mais sans la tige intégrée disparait de la gamme.
Notre GX 15, justement qui est notre cadre référence avec une multitude d'éléments techniques reçoit un nouveau coloris très tendance.
Le GX 18 est remplacé courant mars 2010 par le GX 20 qui a absolument tout pour faire un carton. Son prix, pour sa qualité, sera exceptionnel.
Bien entendu, avec près de 800 cadres en stock, nous disposons entre les gammes 2009 et 2010 de quoi immédiatement satisfaire les passionnés.

Août 2009

Le 6 Août 2009 :

Parles-nous Philippe, d'une nette amélioration que tu as pu apporter à l'indexation du 10v Campagnolo.

Philippe : En effet, à travers les discussions que j'ai eu avec des utilisateurs et surtout lors de mes propres montages, j'ai constaté que l'indexation était moyenne surtout sur la gamme Centaur. Les cables en effet ne coulissent pas assez librement dans les gaines. Partant de ce constat, j'ai fait un essai avec des cables téflonnés Transfil Black Snake. Et bien, c'est le jour et la nuit. Le fonctionnement devient ontueux. Tous les clients qui ont suivis mon conseil sont maintenant enchantés de leur indexation 10v.

Juin 2009

Le 17 Juin 2009 :

Quel est pour toi l'accessoire le plus important du vélo ?

Serge : Sans aucune hésitation, la chaîne.
114 points de frictions. Sur 2000 km elle peut s'allonger d'un double maillon. Sa lubrification doit être quasi permanente en prenant soin de ne pas attirer toutes les poussières. Plus souvent vous changez de chaîne, meilleur sera le rendement de votre vélo.
Soyez attentifs sur l'extraordinaire sensation avec une chaîne neuve. Cela tourne beaucoup plus librement. L'amélioration du rendement est indiscutable. Beaucoup moins de fatigue au final. La gamme a moins d'importance que son kilométrage.

Le 6 Juin 2009 :

Rayon diététique, quels sont tes produits phares ?

Serge : Après de nombreux essais personnels, je suis totalement impressionné par l'efficacité d'une poudre faite à base d'amidon d'orge. Lorsque je l'ai reçue, au milieu d'autres produits à tester, je ne connaissais même pas le laboratoire qui la fabriquait. Je prends 2 exemples.
Janvier 2009, sans préparation, je participe à Mauvezin (32) à une épreuve VTT du Challenge de la Lomagne. Petit déjeuner à 7h du matin, terrain très boueux, je participe sous forme d'un entraînement poussé. Je reviens chez moi, je lave mon vélo. Je ne prends mon repas qu'à 14 h. Entre, je n'ai absolument rien mangé !
Mars 2009. 130km sur route. Une de mes rares longues sorties. Les 40 derniers km seul, vent de face à 29 de moyenne. J'ai parcouru les 130 bornes uniquement avec un bidon de 75cl.
Bien entendu j'ai incorporé cet article sous notre marque Ferrus'diet. Son nom est Carboloader+ et ce produit est formidable. Tu le couples avec 1 ou 2 barres Powerbar et des Mac Amandes de chez Fenioux pour que ce soit parfait.
A titre personnel, j'ai 2 autres boites ouvertes, d'autres produits, que j'utilise suivant le temps et mes envies, mais sur des distances plus courtes.

Mai 2009

Le 23 Mai 2009 :

Où en est la marque Ferrus ?

Serge : Nous sommes donc à 5 années d'existence. Notre gamme est très dense.
En cadres nous disposons d'un stock compris entre 500 et 700 cadres. Nous venons de recevoir les nouveaux alu CR3 SL. Même forme des tubes alu 7005 triple butted qui les rend reconnaissable entre mille. L'arrière carbone a évolué et la fourche full carbone est une petite merveille. Nous sortons un vélo complet monté en Campagnolo Veloce pour 1288 euros. Nouvelles couleurs pour le GX3 et tout nouveau GX9 avec tige intégrée absolument splendide. C'est donc 7 modèles carbone route qui sont disponibles.

Et le titane ?

Serge : Nous avons exposé il y a quelques mois au R'Bike de Lyon. Notre FT10 équipé principalement en Campagnolo Centaur, roues Neutron, selle SMP, etc ... a fait un véritable carton. Il faut dire que notre vélo complet pour 2200 euros était moins cher que le cadre seul de nos concurrents, pour une qualité totalement identique. Je ne reprendrai pas les différentes discussions qui ont cours sur les différents salons. A chacun de croire ce qu'il veut !
Pour 2009, quelques différences avec un semi sloping qui le rendra plus élégant; une tige en 27.2 pour augmenter le confort; et, et, grande nouveauté une fourche intégralement titane.

Avril 2009

Le 17 avril 2009 :

Peux-tu indiquer, un nouveau produit qui présente un réel intérêt ?

Serge : précédemment je citais les principales marques d'accessoires. Franchement d'une à l'autre les écarts techniques sont devenus bien faibles. Sur quoi peut-on réellement percevoir de réelles différences ? Je parlerai ici des pneus. Comme pour les roues, c'est l'utilisation qui doit déterminer son choix. Pour le début de saison ou le rendement est secondaire, où les routes souvent humides nécessitent une bonne gomme, un pneu type Michelin Krylion, Hutchinson Intensive ou même Ferrus Europe, un peu plus souple, que j'ai souvent mené jusqu'aux fils, conviendra. Dès que l'on recherche du rendement et/ou du confort , le choix du pneu et de la pression est pour moi capital. Le pneu le plus connu et très largement le plus vendu est le Michelin Pro 3, en fils synthétiques, fait à base de pétrole. Pratiquement aucun reproche à lui faire. Il est d'une très grande polyvalence et satisfait la majorité des cyclistes. Le Pro 3 Light est beaucoup plus souple, mais fera moins de kilomètres.
Une des grandes nouveautés est le pneu Vittoria Evo CX 320 TPI. 320 fils en coton au centimètre contre 290 en 2008. Déjà en le prenant entre ses doigts, on constate de suite une plus grande souplesse. Le résultat à l'utilisation est très visible et le confort remarquable. Concernant la pression, je suis surpris de constater qu'une grande partie des cyclistes gonfle entre 7 et 8 bars. Dans la majorité des cas c'est beaucoup trop. L'hiver je roule entre 3 et 4 bars. L'été je mets 5.5 à l'avant et 6 à l'arrière maximum. Bien sur, suivant le poids du cycliste, sa pratique et le type de parcours la pression doit varier.
Mon premier souvenir, assez lointain, sur une possibilité de gonfler moins, vient d'un championnat régional Elite FFC route. J'étais garé à côté d'Henri Bonnand, 13 fois champion régional en cyclo-cross. J'avais gonflé mes boyaux Wolber Record 18 à 8 bars. J'ai abandonné. Henri gonflé à 3.5 bars, car le revêtement était mauvais, a remporté cette épreuve. Bien sur, pas uniquement grâce à cela, mais cela ne l'avait pas désavantagé, bien au contraire.

Le 3 avril 2009 :

Comment va le commerce, en cette période de difficultés économiques ?

Serge : Notre année démarre le 4ème trimestre. Cela correspond à peu près avec ce que l'on appelle le début de la crise. Les premiers mois ont été beaucoup plus irréguliers que les autres années. Certains n'ont pas été exceptionnels, mais divine surprise, nous faisons sur le mois de mars 2009, notre plus fort chiffre d'affaires en près de 40 ans d'activités. Une nouvelle employée vient même de rentrer dans l'entreprise. Donc, pour l'instant, cela se passe bien.

Mars 2009

Le 7 mars 2009 :

Quelles sont ou seront, car je présume que tout n'est pas encore disponible, les principales nouveautés ?

Serge : Il y a bien sûr tous les produits fortement médiatisés. Chez Campagnolo, bien entendu le 11v. Shimano sort son groupe magnifique 7900 avec leviers carbone. Le groupe électrique nécessitera encore un peu de patience et devra être bien testé avant de s'y précipiter. Chez Sram, nouveau groupe Rival carbone. Chez Stronglight, leur 2 nouveaux pédaliers dont le Fission compact triple devrait connaître un beau succès.
Mais il y a toute une panoplie de nouveautés diverses qui présente un intérêt largement aussi important que ces produits là.

Janvier 2009

Le 22 Janvier 2009 :

Alors ce catalogue 2009 ?

Serge : Il est prêt. A partir de la semaine 5, nous l'aurons au magasin et il sera adressé à nos 28 358 derniers acheteurs. Mais depuis déjà quelques jours vous pouvez le télécharger.

Les revues spécialisées indiquent une certaine stabilité avec peu d'évolution sur les produits. Quel est ton avis ?

Serge : Je reste toujours étonné par certaines réactions, chaque année, indiquant qu'il y a peu de nouveautés. Ils seraient présents au sein de notre entreprise, ils pourraient constater l'incroyable diversité des nouveaux produits. Bien sur, pas de révolution. Mais des améliorations par petites touches pour notre plus grand bonheur de passionnés et sans forcément être très onéreux.

Décembre 2008

Le 31 Décembre 2008 :

1ère question : où en est le catalogue papier que de nombreux clients reçoivent chaque année courant décembre ?

Serge : Quelles difficultés cette année !
Mon travail commence dès notre retour du premier salon, en l'occurrence l'Eurobike, début septembre. Je reste enfermé dans mon bureau 7 jours sur 7 pendant 2 mois. En principe 10 semaines sont nécessaires pour sélectionner produits et fournisseurs. Je repars de zéro en effet chaque année, remettant en concurrence chaque fournisseurs anciens avec les nouveaux.
La difficulté majeure a été cette fois l'incidence du cours des monnaies. Nos achats s'effectuant en euros, en dollars ou en yens. Ces 2 dernières monnaies par rapport à l'euro ont fluctuées de l'ordre de 40% en quelques semaines. Même si actuellement nous assistons à un léger repli, c'est bien un prévisionnel extrêmement important en terme d'augmentations de prix auquel il faut s'attendre. Enorme difficulté donc pour éditer un tarif valable pour une année.
A défaut d'être parfait notre catalogue papier sortira courant janvier et sera adressé à près de 30 000 de nos derniers clients. Il sera toutefois préférable de continuer à consulter les tarifs en permanence actualisés sur ce site.

Pourquoi continuer à proposer ce catalogue, compte tenu des difficultés de maintenir des prix fixes sur plusieurs mois et de l'extrême facilité de consulter internet ?

Serge : Tout simplement parce que tout le monde n'a pas internet.
De plus, plus de 30% de notre activité se déroule dans nos locaux et notre catalogue est automatiquement demandé pour ne rien oublier.